zzzzz
zzz
zz
z
UNICORNE.COM

Unicorne |  Arts Divinatoires |  Grimoire |  ABC Divination |  Voyance |  Ésotérisme |  Contact

TEXTES ASTRAGALOMANCIE

HISTORIQUEINTERPRÉTATION DES ORACLESMÉTHODES DE TIRAGES

Historique de l'Astragalomancie

La prédiction de l'avenir par le hasard existe depuis la préhistoire.


L'astragalomancie - ou technique de prédiction de l'avenir par le hasard, via les astragales puis plus tard via les dés à jouer -, que l'on nomme aussi cléromancie, existe depuis la préhistoire. Car avant que les dés cubiques standard à 6 faces soient devenus communs, les peuples antiques utilisaient divers objets tels des noyaux de fruit, des coquillages, des cailloux, des bâtons plats et des coquilles de noix pour obtenir des résultats aléatoires pour des jeux. Le lancement de ces objets - qui sont les ancêtres des dés - était une façon de deviner les malchances, de choisir des joueurs, ou une méthode de prédiction. Au cours de l'Histoire, leur utilisation s'avère tantôt ludique - simplement pour le jeu -, et tantôt divinatoire. Les dés sont donc les instruments de jeu les plus anciens que n'ait jamais connus l'homme.
Astragales On sait aussi qu'à une certaine époque, et dès l'Antiquité, les Égyptiens, Grecs et Romains utilisaient de petits os, ou astragales - anciens dés à quatre faces qu'ils nommaient Tali ou Astragali, ou plus tard Tesserae quant au traditionnel dé à six faces -: soit, les osselets provenant du tarse des moutons ou des chèvres - partie postérieure du pied, située près du talon: tels les metatarsus ou metacarpus d'un mouton -; ayant quatre facettes aisément reconnaissables; celles-ci ayant chacune une valeur prédéterminée - symbole, lettre ou chiffre -. En fait, on retrouve ces os d'articulation - astragales - parmi les restes primitifs dans le monde entier; alors qu'ils sont toujours d'usage courant de nos jours dans l'est musulman, en Europe méridionale et en Amérique latine.
Pour mieux situer leur utilisation dans une période temporelle, mentionnons que des tombeaux égyptiens, datés de 2000 avant Jésus-Christ, se sont avérés contenir des dés à jouer. Des découvertes faites dans les fouilles archéologiques démontrent même que certains dés remontent à 6000 ans avant J-C. Ils ont donc été développés parallèlement par beaucoup de cultures antiques partout dans le monde et n'ont pas simplement été inventés, ou été popularisés, spécifiquement, par une partie du monde ou l'autre.

Par ailleurs, l'aspect « prédiction de l'avenir » ou mancie, a de tous temps été un volet important. Le mot Grec AStrAGALOS signifie « divination par les astragales »; ce qui démontre qu'ils étaient utilisés également comme outil pour prédire l'avenir. Même qu'en Arabie, le mot utilisé pour nommer les « astragales » est le même que celui qu'on utilise pour « dés à jouer ».
Les astragales sont donc les ancêtres de nos dés contemporains. Il s'avère par ailleurs que nos dés à jouer à jouer modernes, avec six faces - et dont les points de deux faces opposées donnent toujours comme somme le nombre sept - sont apparus, semble-t-il, vers 1400 avant notre ère.

La Divination avec les os

Comment nommer la divination par les dés à jouer? Faisons d'abord une distinction, puisque indépendamment, cette mancie est principalement nommée de deux façons différentes: astragalomancie - assimilée parfois aussi à l'astragyromancie, ou à l'ashagalomancie -, ou cléromancie, qui sont deux méthodes de divination très étroitement liées.
Règle générale, cependant, on utilise le lancer de DEUX dés - cléromancie - pour poser une question simple; et le lancer de trOIS dés - astragalomancie - pour une lecture plus générale.
Pour l'astragalomancie, on utilise des astragales - ces fameux os de moutons - et plus tard incidemment, des dés à jouer; tandis que la seconde mancie - la cléromancie -, réfère au tirage au sort avec de menus objets: dont des haricots, pierres, bâtons, os, coquillages, tessons de poterie ou dés à jouer.
Ajoutons également d'autres précisions. L'ashagalomancie consiste en un système de divination via le tirage au sort de petits os, chacun ayant une signification particulière. Cette méthode est considérée comme le précurseur des mancies de divination par les dés: où les nombres inscrits sur les faces ont des correspondances avec les lettres de l'alphabet.
Vient plus tard l'astragyromancie ou astragalomancie: une forme de divination qui au fil des ans, en vient à utiliser des dés - peu importe la forme et/ou le nombre de faces - marqués de chiffres et/ou de symboles correspondant à des lettres; ou marqués de nombres et/ou des lettres de l'alphabet; donnant une réponse aux questions posées par le devin.
Beggar Boys Playing Dice (1668-1672) - Murillo, Bartolomé Esteban (Spanish, 1618-1682). Oil on canvas.Beggar Boys Playing Dice (1668-1672) - Murillo, Bartolomé Esteban (Spanish, 1618-1682). Oil on canvas.
Beggar Boys Playing Dice (1668-1672) - Murillo, Bartolomé Esteban (Spanish, 1618-1682). Oil on canvas.Beggar Boys Playing Dice (1668-1672) - Murillo, Bartolomé Esteban (Spanish, 1618-1682). Oil on canvas.
Beggar Boys Playing Dice, 1668-1672  
Bartolomé Esteban Murillo  

Donc, cette forme de divination obtenue en jetant des dés, remonte à la nuit des Temps: avant même l'époque de l'Egypte antique, où les Pharaons étaient souvent peints sur des oeuvres d'Art, en train de jouer aux dés.
Mentionnons aussi que pour leur part, les Lamas de toutes les traditions de bouddhisme tibétain s'engagent volontiers dans cette pratique; tandis que les moines tibétains pratiquent encore une technique de divination appelée Sho-Mo, en utilisant 3 dés ordinaires. Puis, un bon nombre de sorciers africains, dans diverses tribus, utilisent encore de nos jours ces méthodes de divination, grâce à des os marqués ou des dés en bois. Les hindoux de l'Inde sont aussi friands d'une science divinatoire appelée Ramala: utilisant des dés à jouer très similaires à nos dés contemporains, mais embrochés sur une tige. Tandis que dit-on, les Bohémiens Romanichels pratiquent toujours largement cet Art ancien.

Donc, dans les temps anciens, les Romains - dont certains empereurs ont notoirement joué avec les dés de manière compulsive - ont utilisé et utilisent encore tout autant les dés cubiques - Tesserae, à six faces - que les astragales - ou Tali, à 4 faces: chacune ayant une valeur spécifique, soit 1, 3, 4 et 6 - dans leurs jeux. Dans le Panthéon romain, le dieu Mercure était le patron des joueurs de dés; il a été peint en utilisant un ensemble de cinq dés à quatre faces, ou de trois dés à six faces, utilisés pour prévoir le futur. Alors que de son côté, la déesse romaine Fortuna, digne fille de Zeus - et connue des joueurs comme étant Dame Chance -, était censée déterminer les résultats d'un lancer de dés.
Puis chez les Grecs, la divination par les dés, intimement liée aux dieux Hermes et Athéna, était devenue plus populaire que les grands centres d'oracles. Ils ont même développé un authentique oracle basé sur l'alphabet grec de 24 lettres: similaire aux 24 Runes des anciens peuples nordiques. Pour ce, cinq astragales sont lancés: chacune ayant quatre côtés, auxquels leurs sont assignés les nombres 1, 3, 4 et 6. On retrouve donc un total de 24 résultats possibles. Le nombre final obtenu est traduit en une lettre de l'alphabet grec: Alpha, Beta, Gamma, Delta, Epsilon, Zeta, Eta, Theta, Iota, Kappa, Lambda, Mu, Nu, Xi, Omicron, Pi, Rho, Sigma, Tau, Upsilon, Phi, Khi, Psi, Omega; alors que chaque lettre a son interprétation.
(( Pour plus de détails, voir la partie « interprétation ».))

Le Bateleur - Tarots Besançon En outre, la divination par les dés comporte également un autre parallèle: cette fois, avec les Tarots. Ceci, puisque utilisant cinq astragales - dés à quatre faces -, le nombre de résultats possibles est porté à 56: ce qui correspond exactement au nombre d'Arcanes mineurs dans le jeu de Tarot. Ces lancers ayant été énumérés sur des tablettes d'astragalomancie en quatre SUITES (deux de 15 lancers, et deux de 13 lancers): converties dans les Tarots en Coupes, Deniers, Bâtons et Épées. Lorsque les dés sont lancés pour la divination, le nombre de résultats possibles avec 3 dés est également de 56 (Arcanes mineurs), et le nombre de résultats obtenus avec le lancer de deux dés est de 21: soit, le nombre d'Arcanes majeurs (à l'exclusion du Mat, ou Fou).

De leur côté, les diseurs de Bonne Aventure européens ont utilisé une formule simplifiée de divination par les dés, inspirée de la pratique astrologique antique appelée « La Part de Fortune ». Ainsi, selon cette méthode, des dés représentant les planètes étaient jetés sur un diagramme représentant les Maisons astrologiques.

Soulignons par ailleurs qu'au cours du Moyen Âge, l'Académie française a enseigné les secrets de la prédiction de l'avenir par les dés à ses étudiants.

Du côté de l'Angleterre, l'on sait que les jeux de dés ont été joués dans les auberges depuis au moins le 15e siècle. Alors que les dés étaient aussi très populaires dans la haute société: puisque Richard Coeur-de-Lion et le roi John sont connus pour avoir joué aux dés; et que le Roi Henry VIII a perdu les cloches de la vieille église Saint-Paul sur un coup de dés.

De nos jours, les dés ont toujours la faveur populaire dans différents jeux de société: et notamment, dans les jeux de hasard, et aux casinos. Ils sont de plus les précurseurs d'autres jeux et/ou méthodes de divination utilisés de partout de par le monde. Mentionnons simplement que inspirés des jeux de dés, les dominos sont popularisés et se répandent en Chine dès le 18e siècle; tandis que les dés ordinaires standard devenaient le composant essentiel d'un vaste choix de jeux commerciaux aux 19e et 20e siècles tels le Backgamon, le Parchési, le Monopoly, etc.

Tarot de Marseille, Cartomancie, Runes, divination par les Dés à jouer, divination par les Livres et les Écrits,
Boule de Crystal, Dominos divinatoires, Fortune Cookies, Omikuji, Citations de Confucius, Lois de Murphy, etc.

La destinée de l'Homme n'est pas immuable: tout est en mouvance.
Les arts divinatoires contribuent à éclairer la route à venir: pour mieux orienter et contrôler sa vie.

TAROT :: CARTOMANCIE :: RUNES :: STICHOMANCIE :: ASTRAGALOMANCIE :: OMIKUJI
BOULE de CRYSTAL :: FORTUNE COOKIES :: CITATIONS de CONFUCIUS :: LOIS de MURPHY

PUBLICITÉ

© Copyright 1999-2015 • Unicorne • Tous Droits Réservés
Le matériel contenu dans ce site est protégé par Copyright (propriété intellectuelle et droit d'auteur)
et ne doit pas être utilisé à d'autres fins que le visionnement privé et non commercial.


WebDesign & WebSite Maintenance
WebClick Solutions


z
zzz
z